Google+ Badge

lundi 17 octobre 2016

Elias Rahbani - Dance of Maria (1974)





... 

Pendus à un rêve énergique

sont les fruits et mes feuilles

des choses de la famille qui vont un jour tomber

...

La marge s'éclaire

des branches de lumière

nous a ravi la marge

...

Dans le calme méphitique

d'un autre sol, et d'un soleil

méconnu du temps et la mémoire

...

Mon amour, ma poupée,

je sais ignorer la science et savoir

ce que la science ignore

...

Ils ont décidé que moi

je ne sais quoi

n'importe quoi

...

Je commence à trembler de joie

figure toi que ça me fait rien

et prête-moi ton rire et une écriture de fan

...

C'est le moment de tomber

pour la tyrannie

...

Rock pour funérailles

les connaissances déraillent, les buffles

pleurent ses larmes, un point existe

où nous nous sommes trouvés

même si...

...

Je me suis marié à une déesse

et, bigame, j'ai pour épouse

un démon de sagesse

...

Poupée, poupée, dis-moi

sérieux, pourquoi foulé de tes pieds le serpent ?

...

La consommation d'un élément

n'est pas sacrée, mais musicale

et dans le silence le bruit et dans la transe

arrive en flots de bière la danse dans le jour

consacré à la bouteille à l'espagnole et à l'internationaliste

...

Excréments et vitres cassées, la ville

est une ville qui s'est consacrée au vin

et à la guerre

...

La série ou l'unique

des cordes d'une toile dans ce qui se passe

il faut du gitan ou de l'extraterrestre

pour parvenir à te faire choisir

...

Une hémo, une sainte

touche pas l'ado

...

le secret du télégramme du limon à papyrus

...

signe musical pour l'oubli

la calligraphie du phallus infini est dans la langue

le maquereau en boîte et le vide

...

La poésie en écran

en train de s'écrire ne fait un peu cinéma ? Masturbe-toi.

...

En tant que francophone je parle comme un chien

je finis même par être un chien qui écrit

ou une fiction chaude

...

C'est toi qui dit les chiffres

de ta destinée, devine toi-même

...

Neil Young est vivant

et il a marché sur la Lune



...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire